Blog

De terralhas coma al Neolitic

20180308_123734

Dins l’encastre de l’istòria, los calandrons de la classa dels bèlses sosquèron sus l’artesanat al Neolitic. Al Neolitic apareis lo teissut, las banastas al vim e tanben las primièras terralhas. Aquelas d’aquí servissián per lo manjar, la conservacion dels produches…..

Aprèp aver espepissar la tecnica amb l’ajuda d’una reconstitucion, se sèm pelats a una vertadièra realisacion.

TECNICA

1/Dins un primièr temps, faguèrem un redond espés d’un mièg centimètre. Es lo fons del potarron.

2/ Sus aquel redond , estripèrem lo bòrd  amb una cura-dent. Amb la barbotina ( mescla d’aiga e d’argèla), passèrem un pincèl suls rebòrds del redond. Aquela d’aquí servís de pega entre lo fons e los costats

3/Dins un segond temps, bastiguèrem entre 2 e 3 colombins. Servisson a montar los costats pichon a pichon.

4/ Montam los costats amb l’ajuda dels colombins.Los cal faire pegar al fons e los cal pegar los uns contre los autres. Per aquò far, sufís de quichar los costats amb lo crusca-pesolh. Los costats seràn lisses.

Nos manquèt de los faire còire mas en lo daissar secar tranquilament , balha un polit resultat.

CONCLUSION

Se sèm apercebuts que los òmes del Neolitic  èran pas tan piòts qu’aquò. Remarquèrem qu’èra pas tan simple qu’aquò e que se caliá plan concentrar per capitar de plan. 20180308_123723

lire la suite

Los mobiles de la classa

20180109_154440[1]

 

PRESENTACION DEL PROJECTE

Farguèrem tres mobiles en tres gropes.

Cada grope èra compausat de sièis personas amb de materials a disposicion. Se sèm partejats lo trabalh. Comencèrem a faire un esquèma.  Puèi, d’unes descopèron las formas e d’autres farguèron  lo montatge.

DE QU’AVEM DE BESONH PER LOS FARGAR:

– Un long baston amb dos traucs

– de fials de ferre

– de palhas

– de mossas de color

– de baguetas

– de cisèls, de tenalhas..

material

 

REALISACION

1/Cal un long baston per i acrocar de fials de fèrre  a la cima

2/ Cal descopar de formas coma: de cèrcles, de cairats, de pastècas, d’arcolans …..

3/Cal estacar aquelas formas ensemble  a la cima dels fials de ferre

4/ Dubrissèm de palhas per amagar qualques fials de ferre e melhorar lo mobile.

5/Abans de pendolar lo mobile, lo devèm equilibrar. Desplaçam las estacas suls baston per que siaga orizontal

.20180109_154429[1]

20180109_154425[1]

20171205_164642[1]

 

lire la suite

Dròlles d’Estivada

Drolles-Estivada

Cette année, notre festival se fait « dròlles » !
 L’école Calandreta de Rodez et l’équipe d’Estivada proposent à une trentaine d’enfants de venir vivre et s’immerger en Occitanie!
Au programme, quatre après-midi où se mêlent activités artistiques (danse, musique, théâtre, dessin) et découverte du cœur de l’Estivada (rencontre avec un artiste, visite des coulisses, interview radio…).
Dans l’atelier « danses traditionnelles », animé par le Duo Gomasio, les jeunes écouteront et partageront autour de musiques traditionnelles occitanes. Ils exploreront le chant à répondre après un échauffement rythmique. Et bien-sûr, ils apprendront divers pas de danse qui leur permettront de pleinement profiter avec leurs copains et leur famille du balèti, le samedi.
Ce stage s’adresse à tous les enfants de 6 à 12 ans. Il suffit de s’inscrire pour participer à l’ensemble des activités (voir le programme ci-dessous). Une participation de 10 euros pour la totalité des animations est demandée.

tableau
Pour s’inscrire, veuillez nous retourner le coupon réponse et les documents joints, avec votre règlement de 10 euros, avant le samedi 19 juillet 2015, à l’ordre de Calandreta de Rodez, à l’adresse suivante :

Calandreta de Rodez
Dròlles d’Estivada
Rue Bonnefé
12000 Rodez

Après le 19 juillet, il est possible de s’inscrire par mail, à l’adresse suivante nos15ans@calandreta-rodez.fr.

Attention, pensez à vous inscrire le plus tôt possible car le nombre de places pour le stage est limité !
Nous vous enverrons un mail de confirmation de votre inscription (merci de ne pas oublier de nous joindre votre adresse mail).

Télécharger le coupon réponse.
Fiche Inscription
Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez nous contacter au 07 83 77 40 30.

Affiche Drolles d'Estivada

lire la suite

Le travail collaboratif autour du thème de l’éclipse solaire

entraide

Avant de commencer, la classe discute pour trouver les idées principales. Elles sont inscrites au tableau. Chaque enfant s’inscrit dans un groupe pour travailler.

Le groupe est géré par un chef d’équipe (un cap de còla).
Le chef d’équipe est l’élève qui est le plus haut en comportement. C’est lui qui organise le travail, le tour de parole.
reflexiondecision
redaction

 

Une fois que les textes sont terminés, il faut les taper à l’ordinateur ou bien les écrire correctement afin d’être bien lu.

informatique

La dernière étape est de faire le montage afin de réaliser une affiche, un album de classe, un journal, une correspondance.
entraide

Et voici le travail fini et affiché en classe….
eclipse

 

 

lire la suite

Nadal a la Calandreta

polit_nadal1

Aquesta annada, avèm fach un espectacle en ombras chinesas.

Aqui l’istòria :

Lo Paire Nadal partís de Rodés en trainèl cap a la China e va rencontrar un Chinés. S’escàmbian de presents. Partís amb dos ramaires cap a l’Austràlia .I rescontra dos aborigèns: un, jòga de baston de pluèja e l’autra,fa de didgeridoo .

Aprèp, lo Paire Nadal nada cap en Africa e va rescontrar tres dançairas africanas, que van li escambiar un mascó african. Pren l’avion cap en America del Sud e va veire un Mexican. Li escàmbia de maracàs. Partís en tren magic e passa pel Canada per dintrar a Rodés .

Mercat de nadal: lo mercat de nadal se debanèt lo dijòus 18 de decembre de 2014. I vendèrem de borsas , de porta-agulhas, de bracelets en pèrlas, d’ objèctes per l’avet, de pastissons, de marca-plaças…

Bonna annada a totas e a totes.

lire la suite

23-26 juillet :ESTIVADA 2014 !

Changement de cadre pour l’édition 2014 de l’Estivada puisque c’est autour de l’Esplanade des Ruthènes que s’est installé le village occitan face à la grande scène montée devant la salle des fêtes de Rodez, isolant ainsi un peu le coin repas aménagé sur l’espace parking de celle-ci.

Est-ce l’effet Musée Soulages, le beau temps, la programmation musicale (Nadau a fêté ses 40 ans) ou le dynamisme incomparable de l’équipe Calandrétoise ( ) en tout cas une affluence record a été enregistrée et notamment au niveau du stand Aligot saucisse obligé de doubler sa caisse face aux très nombreux fins gourmets aveyronnais ! Efficacité a été le mot d’ordre depuis le touillage de l’aligot, la cuisson des saucisses, l’encaissement des repas, le service, la gestion des stocks, des personnalités, le rangement, et j’en passe jusqu’à l’acheminement « discrétos » des clients vers le stand glace estampillé Calandreta judicieusement placé sous le même chapiteau !

« De que ? avètz encara talent ? Miladiù, tomba plan, venètz tastar (e comprar) la bona glaça al caramèl salat avaironès, aici, aici tocant, pas besonh d’anar luènh ! »

Et pourtant, les occasions étaient bonnes pour se laisser distraire (ou et boire) puisque à défaut de « bons per una cervada », des personnes généreuses ont partagé leur champagne ou autres bulles pour fêter la réussite de leur examen ou leur anniversaire ! (Merci Laure et Delphine).

Pendant ce temps un horizon de possibilités s’ouvrait à nos « grands » quand ils ont découvert qu’un verre était consigné et que beaucoup de personnes « imbibées » les oubliaient……Tous mis en commun, leurs bénéfices leur ont permis de s’acheter des colliers croix occitane « made in macarel » et d’en faire aussi profiter les copains et les petits frères des copains….que ça dure !

Coté stand animation, les mamans ne se sont pas tourné les pouces ! Elles les ont plutôt enroulés autour d’une ribambelle d’élastiques (alors non seulement on peut faire des bracelets à X couches dans toutes les couleurs de l’arc en ciel, mais en plus des petits animaux et même des croix occitanes !) ou bien trempés dans différentes textures de maquillage pour donner vie à de superbes princesses, papillons, fleurs et autres chef d’oeuvre faits sur mesure ou « a vista de nas ». sus aqueste nas. Merci aux calandrons (et ex) de nous avoir prêté main forte aux moments « chauds » d’affluence et aux nounous de s’être occupées des petits pendant ce temps !

Chaque détails additionnés ont permis à la Calandreta non seulement de remplir un peu les caisses (ça fait du bien lorsque notre investissement ne rapporte pas que des Floretas !) mais aussi de renforcer ce sentiment de cohésion de groupe de plus en plus compétent et expérimenté ! Du plus petit au plus grand ou inversement ! Un grand merci à tout le monde, espérons que cette aventure se poursuive l’année prochaine !…Voici les images, sans commentaire, elles parlent d’elles-mêmes !

Lo Factor

lire la suite