Blog

23-26 juillet :ESTIVADA 2014 !

Changement de cadre pour l’édition 2014 de l’Estivada puisque c’est autour de l’Esplanade des Ruthènes que s’est installé le village occitan face à la grande scène montée devant la salle des fêtes de Rodez, isolant ainsi un peu le coin repas aménagé sur l’espace parking de celle-ci.

Est-ce l’effet Musée Soulages, le beau temps, la programmation musicale (Nadau a fêté ses 40 ans) ou le dynamisme incomparable de l’équipe Calandrétoise ( ) en tout cas une affluence record a été enregistrée et notamment au niveau du stand Aligot saucisse obligé de doubler sa caisse face aux très nombreux fins gourmets aveyronnais ! Efficacité a été le mot d’ordre depuis le touillage de l’aligot, la cuisson des saucisses, l’encaissement des repas, le service, la gestion des stocks, des personnalités, le rangement, et j’en passe jusqu’à l’acheminement « discrétos » des clients vers le stand glace estampillé Calandreta judicieusement placé sous le même chapiteau !

« De que ? avètz encara talent ? Miladiù, tomba plan, venètz tastar (e comprar) la bona glaça al caramèl salat avaironès, aici, aici tocant, pas besonh d’anar luènh ! »

Et pourtant, les occasions étaient bonnes pour se laisser distraire (ou et boire) puisque à défaut de « bons per una cervada », des personnes généreuses ont partagé leur champagne ou autres bulles pour fêter la réussite de leur examen ou leur anniversaire ! (Merci Laure et Delphine).

Pendant ce temps un horizon de possibilités s’ouvrait à nos « grands » quand ils ont découvert qu’un verre était consigné et que beaucoup de personnes « imbibées » les oubliaient……Tous mis en commun, leurs bénéfices leur ont permis de s’acheter des colliers croix occitane « made in macarel » et d’en faire aussi profiter les copains et les petits frères des copains….que ça dure !

Coté stand animation, les mamans ne se sont pas tourné les pouces ! Elles les ont plutôt enroulés autour d’une ribambelle d’élastiques (alors non seulement on peut faire des bracelets à X couches dans toutes les couleurs de l’arc en ciel, mais en plus des petits animaux et même des croix occitanes !) ou bien trempés dans différentes textures de maquillage pour donner vie à de superbes princesses, papillons, fleurs et autres chef d’oeuvre faits sur mesure ou « a vista de nas ». sus aqueste nas. Merci aux calandrons (et ex) de nous avoir prêté main forte aux moments « chauds » d’affluence et aux nounous de s’être occupées des petits pendant ce temps !

Chaque détails additionnés ont permis à la Calandreta non seulement de remplir un peu les caisses (ça fait du bien lorsque notre investissement ne rapporte pas que des Floretas !) mais aussi de renforcer ce sentiment de cohésion de groupe de plus en plus compétent et expérimenté ! Du plus petit au plus grand ou inversement ! Un grand merci à tout le monde, espérons que cette aventure se poursuive l’année prochaine !…Voici les images, sans commentaire, elles parlent d’elles-mêmes !

Lo Factor